Compagnie Montanaro
4

Belouga Quartet

4 Tambourinaïres | 4 Territoires | 4 Compositeurs

• Les tambourinaïres :
Benjamin Melia, direction artistique
Valentin Conte
Sébastien Bourrelly
Florian Mesureux

• Les compositeurs :
Patrice Conte
Miquèu Montanaro
Patrick Vaillant
Jean-Michel Bossini

Cette création réunit quatre musiciens issus de différents territoires et pratiques du galoubet-tambourin. L’objectif est d’apprécier les diversités singulières de cet instrument, mais aussi de renouveler son répertoire, imprégné des récentes innovations en matière de lutherie et de technique instrumentale. Bélouga Quartet retourne les limites traditionnelles pour révéler toute la matière sonore du Galoubet-tambourin !

« Le Galoubet-Tambourin est l’instrument national de la Provence. Il n’existe nulle part ailleurs un instrument identique à celui-ci. Il est joué dans quatre départements français : le Vaucluse, les Bouches du Rhône, le Var et les Alpes Maritimes. Dans sa pratique, le tambourin n’est pas réductible à un seul modèle, immuable et valable pour tous : selon l’endroit où l’on se trouve, différents facteurs ont une incidence sur le musicien-tambourinaire. La ruralité ou la vie culturelle de la ville, l’influence des personnalités musicales locales, la proximité de frontières culturelles comme le Piémont et le Languedoc, l’implantation de groupes folkloriques, du Félibrige, du folk, d’un opéra, etc. Si bien que d’un bout à l’autre de la Provence et selon le contexte, il existe une diversité dans cette singularité, à commencer par le répertoire mais aussi les modes de transmission, les matériaux utilisés, la tenue de la masseto, le diapason, la taille de tambourin, sa frappe, le nombre de chanterelle, l’accord du galoubet, ses doigtés, les styles de jeu etc. Aujourd’hui, il existe plusieurs manières d’envisager l’art du tambourin. Il semble important de valoriser cette diversité dans l’esprit et dans la forme, en rassemblant les forces vives allant de la vallée du Rhône au comté de Nice. » Benjamin Mélia

Benjamin Melia, directeur artistique :
Tambourinaire et joueur de Fifre de la Provence Orientale, il a enregistré de nombreux disques et participé à des créations dans différentes esthétiques allant de la musique de la renaissance à la création contemporaine. Professeur diplômé d’Etat responsable de la classe d’instruments traditionnels du conservatoire de Saint-Raphaël, Benjamin Melia est co-fondateur de la compagnie Vendaqui et Directeur artistique du Bélouga Quartet. Il a joué sur disque ou sur scène avec, entre autres : Henri Maquet ; Jan-Maria Carlotti ; Manu Théron ; Lo cor de la Plana ; Michel Bianco ; le Corou de Berra ; Michel Bachevalier ; Miqueu Montanaro ; Patrice Conte ; Patrick Vaillant, Yves Rousguisto ; La compagnie Barbaroque ; Lou Dalfin ; L’Orchestres du Capitole de Toulouse ; L’Opéra de Nice…

Coproduction :
Les Monts Rieurs
Le Chantier, Centre de création des nouvelles musiques traditionnelles et musiques du monde



Festival de Chaillol – entre tradition et… par festivaldechaillol